aérostat

aérostat

aérostat [ aerɔsta ] n. m.
• 1783; de aéro- et -stat
Appareil dont la sustentation dans l'air est due à l'emploi d'un gaz plus léger que l'air (opposé à aérodyne). 1. ballon; dirigeable, montgolfière . « Il faut alors jeter du lest, sinon l'aérostat descendra » (Baudelaire).

aérostat nom masculin Appareil dont la sustentation dans l'air est obtenue par l'emploi d'un gaz plus léger que l'air.

aérostat
n. m. Tout appareil qui se sustente dans l'air au moyen d'un gaz plus léger que l'air. Les ballons, les dirigeables sont des aérostats.

⇒AÉROSTAT, subst. masc.
AÉRON. Appareil couramment appelé ballon, capable de s'élever et de se maintenir dans les airs, comprenant : un ballon sustentateur gonflé d'un gaz plus léger que l'air, une nacelle et un filet reliant le ballon à la nacelle. (On distingue plusieurs catégories d'aérostats : les aérostats captifs ou libres [reliés ou non à la terre par des cordages], les ballons-sondes, les aérostats dirigeables, par ellipse : les dirigeables) :
1. Ses vingt-quatre mâts d'un bois léger, mais incorruptible, et qu'on disait impossible à rompre, soutenaient des voiles découpées en ailes d'oiseau, et verguées d'un métal souple et obéissant, qui se déployaient, prenaient le vent, planaient comme un vautour, filaient comme une hirondelle, et se refermaient à volonté sous la main d'un enfant, au gré d'un simple cordage de fil d'or; et ses hunes balançaient autour d'elles des centaines d'aérostats captifs, aussi propres à le soutenir au besoin dans les airs qu'à l'entraîner sur les eaux.
Ch. NODIER, La Fée aux miettes, 1831, p. 117.
2. Le mistral souffle. L'aérostat se balance d'une manière inquiétante. Puis une détonation se produit. Ce sont les cordes du filet qui se rompent. (...) quelques nouvelles attaches claquent avec un bruit singulier, et la peau brune du ballon s'efforce de sortir des mailles qui la retiennent. Puis soudain, sous une rafale plus violente, une déchirure immense ouvre de bas en haut la grosse boule volante, ...
G. DE MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 2, Notes d'un voyageur, 1884, p. 436.
3. Le lieutenant Mallet grimpe d'abord dans le filet aérien entre la nacelle et l'aérostat, d'où il surveillera, durant toute la nuit, la marche du Horla à travers le ciel, comme l'officier de quart, debout sur la passerelle, surveille la marche du navire.
G. DE MAUPASSANT, Contes et nouvelles, Le Voyage du Horla, 1887, p. 1321.
4. ... à l'infini, le Panthéon et la Sorbonne élevaient leurs dômes disparates : l'un plus lourd, gonflé au-dessus de l'horizon comme la calotte d'un formidable aérostat maintenu immobile sur ses ancres, l'autre plus frivole, fanfreluché de clochetons, et pareil au casque hérissé d'une idole hindoue.
G. COURTELINE, Messieurs-les-Ronds-de-Cuir, 1893, 4e tabl., 2, pp. 143-144.
5. D'après lui [M. Dupuy de Lôme], la question des aérostats et celle des bateaux sous-marins doivent marcher ensemble.
A. LEDIEU, E. CADIAT, Le Nouveau matériel naval, t. 2, 1899, p. 147.
6. « L'art de conduire un aérostat consiste (...) à le maintenir en l'air en dépensant à chaque instant le minimum de lest,... » (Lieutenant Voyer, Revue de l'Aéronautique, 1890).
L. MARCHIS, Leçons sur la navigation aérienne, 1904, p. 116.
7. Le ballon Zeppelin est (...) le plus grand aérostat qui ait jamais été lancé dans les airs.
L. MARCHIS, Leçons sur la navigation aérienne, 1904 p. 656.
P. ext., rare. Objet qui se maintient dans l'air :
8. C'est à propos des thomises que nous devons parler des Fils de la Vierge, lesquels doivent être considérés comme de véritables aérostats.
H. COUPIN, Animaux de nos pays, dict. pratique, 1909, p. 382.
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[]. 2. Dér. et composés : aérostation, aérostatique, aérostier. — Rem. FÉR. Crit. t. 1 1787 : ,,aérostat ou aérostate. — On trouve l'un et l'autre dans les journaux, plus souvent le premier.``
Étymol. ET HIST. — 1783, 3 déc. « grand ballon rempli d'un gaz plus léger que l'air et qui, de ce fait, se soutient dans l'air » (MEUSNIER, Mém. sur l'équilibre des machines aérostatiques, p. 2, ds PROSCHIWTZ, Vocab. de Beaumarchais, p. 322 : ... la perte d'air inflammable... donne bientôt à l'aérostat un petit excès de pesanteur); 1783, 17 déc. sous la forme aérostate « id. » (Corresp. litt. secrète, n° 51, ibid. :Je vous félicite... sur le succès de l'aérostate de M. de Montgolfier).
Composé de l'élément préf. aéro- et du gr. « soutenu ».
STAT. — Fréq. abs. litt. :67.
BBG. — BAILLY (R.) 1969 [1946]. — BÉL. 1957. — BÉNAC 1956. — BOISS.8. — BOUILLET 1859. — CHESN. 1857. — GALIANA Déc. sc. 1968. — GUILB. Aviat. 1965, pp. 54-58, 326-327, 429-432. — Lar. comm. 1930. — LAV. Diffic. 1846. — PRIVAT-FOC. 1870. — SÉGUY 1967. — STUBELIUS (S.). Airship, aeroplane, aircraft. Studies in the history of terms for aircraft in English. Stockholm, 1958 (Gothenburg studies in Engl. 7). — STUBELIUS (S.). Balloon, flyingmachine, helicopter. Further studies in the history of terms for aircraft in English. Stockholm, 1960 (Gothenburg studies in Engl. 9). — ZASTROW (D.). Entstehung und Ausbildung des französischen Vokabulars der Luftfahrt mit Fahrzeugen « leichter als Luft » (Ballon, Luftschiff) von den Anfangen bis 1910. Tübingen, 1963 (Beih. zur Z. rom. Philol. 105).

aérostat [aeʀɔsta] n. m.
ÉTYM. 1783; de aéro-, et grec statos « qui se tient ».
Didact. Ballon fixe (ballon captif, ballon d'observation, saucisse, ballon-sonde) ou libre (dirigeable, zeppelin), qu'il soit gonflé d'air échauffé (montgolfière) ou d'un gaz plus léger que l'air, au moyen duquel il peut s'élever dans l'atmosphère (s'oppose à aérodyne). || Les frères Montgolfier effectuèrent les premières ascensions en aérostat en 1783. || La nacelle (cit. 3, J. Verne) d'un aérostat.
1 Faites des chemins de fer et des télégraphes, traversez en un clin d'œil les terres et les mers, mais dirigez les passions comme vous dirigez les aérostats !
E. Delacroix, Journal 1850-1854, 22 mai 1853, t. II, p. 209.
2 Une animation extraordinaire régnait autour de ces ballons monstres (…) des ingénieurs de l'administration, en aéronefs, faisaient une dernière inspection de la coque et de toutes les manœuvres des énormes aérostats. C'était un va-et-vient formidable entre les ballons et la terre.
A. Robida, le Vingtième Siècle, p. 188.
3 L'aérostat, poisson volant
Parfois s'offre blanc au nuage.
Max Jacob, le Cornet à dés, p. 64.
DÉR. Aérostation, aérostatique, aérostier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aerostat — AEROSTÁT, aerostate, s.n. Aeronavă umplută cu un gaz mai uşor decât aerul1. [pr.: a e ] – Din fr. aérostat. Trimis de ana zecheru, 23.08.2002. Sursa: DEX 98  AEROSTÁT s. balon, (înv.) băşică. (aerostat de zburat.) Trimis de siveco, 05.08.2004.… …   Dicționar Român

  • Aerostat — Aérostat Un aérostat est un aéronef « plus léger que l air », dont la sustentation est assuré par la poussée d Archimède, contrairement à un aérodyne. Préparation avant le départ d un concours de ballon libre, en Allemagne, en mai 1929 …   Wikipédia en Français

  • aérostat — AÉROSTAT. s. m. Espèce de ballon rempli d un fluide plus léger que l air, au moyen duquel on peut s élever dans l atmosphère à une grande hauteur. L aérostat s élève jusqu à ce qu il ait atteint une couche d air où il soit en équilibre …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • aerostat — [er′ō stat΄] n. [Fr aérostat: see AERO & STAT] an airship, balloon, or other aircraft that is lifted and sustained by means of one or more containers filled with a gas lighter than air …   English World dictionary

  • Aerostat — A [ e]r*o*stat, n. [F. a[ e]rostat, fr. Gr. ? air + ? placed. See {Statics}.] 1. (A[ e]ronautics) A balloon, especially a passive balloon; a balloon without motive power. Contrasted with {aerodyne}. [1913 Webster +Webster 1913 Suppl.] 2. A… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Aërostāt — (franz., v. Griech.), der Luftballon …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Aerostat — Aerostat, frühere wissenschaftliche Bezeichnung für den Luftballon …   Lexikon der gesamten Technik

  • Aërostat — Aërostāt (grch.), Luftballon …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Aërostat — Aërostat, soviel wie Luftballon (s. d.) …   Damen Conversations Lexikon

  • aerostat — ȁerostāt m DEFINICIJA 1. a. letjelica lakša od istisnutog zraka (npr. balon) b. meteor. balon punjen plinom i opremljen meteorološkim instrumentima 2. med. aparat za inhalaciju ETIMOLOGIJA aero + stat …   Hrvatski jezični portal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”